MODE D’EMPLOI POUR PRATIQUER LE MANDALA

Pour tirer le meilleur profit de cette activité, voici une proposition de méthode. Les mauvaises habitudes sont très tenaces, alors commencez dès le début du bon pied. Une méthode pour apprendre à colorier peut paraître insolite. LaVoieDuMandala rappelle que la mise en couleur du mandala n’est que la partie émergée de l’iceberg mandala.

 

 

TableBoisMandala

Par où commencer ?

Vous avez choisi votre mandala.  Pour cela, vous avez déjà consulté les rubriques :

« Reconnaître un vrai mandala d’un faux mandala« , « Mandala rond ou carré ?« 
« Choisir son mandala » et « Les différents types de mandala« .

Mettez-le en couleur comme vous le souhaitez, dans l’ordre et le sens que vous voulez.

 

Quelles couleurs choisir ?

Le choix et l’organisation des couleurs est votre création. Vous êtes indécis dans le choix des couleurs ? Un truc : mettez vos feutres ou crayons dans un sac et tirez-les au sort au fur et à mesure de la réalisation de votre mandala.

 

TableJardinMandala

Donner un titre à son mandala

Prenez l’habitude de finir un mandala avant d’en commencer un autre.
Votre mandala fini, datez-le, signez-le, donnez lui un nom, et surtout conservez-le dans une pochette. Vous serez heureux(se) et surpris(e) de voir votre évolution au fil du temps.

 

Faire pour soi et pour les autres

Si vous faites des mandalas pour offrir ou décorer une pièce, n’oubliez d’en faire aussi pour vous. Il est nécessaire d’avoir ses mandalas «secrets » où vous pouvez vous « lâcher » un peu.

 

Créer ses mandalas

La pratique régulière du mandala amène naturellement à la création de mandala. Carl Gustav Jung, psychanalyste, l’a employé le premier pour lui et avec ses patients. Compte tenu de son efficacité, il est conseillé aux pratiquants qui veulent se lancer dans la création personnelle de mandala d’être supervisés par un thérapeute. Forte de son expérience, LaVoieDuMandala insiste sur ce point.