MANDALA, UN COMPAGNON DE VIE

Nous vivons à 100 à l’heure, nous encaissons des coups
physiques et émotionnels qui à la longue font souffrir.

 

Comme aux JT de 20 heures, nous mettons tous les événements
sur le même niveau. Nous passons de la mort du chat au devoir
de maths, du voisin
qui s’est suicidé
à la voiture qui tombe
en panne, des carottes brûlées à la naissance
du petit cousin…

 compagnon-de-vie-2

Ça va trop vite !!!

Tout est nivelé. Nous ne laissons pas
le temps à notre corps émotionnel
de digérer tout ce que notre vie trépidante lui amène. Nous enfilons les mois et les années comme des perles !!! Comment notre corps émotionnel peut-il digérer tout cela ? N’attendons pas que ces émotions non dites s’amoncellent et deviennent des volcans. N’attendons pas que le corps physique nous stoppe d’autorité. Notre société dite civilisée,
à force de refouler dans l’inconscient
ses difficultés, va faire de nous
des monstres.

Le mandala ralentit
la surchauffe émotionnelle.

Il permet au fil du temps de faire des « arrêts sur image », de prendre conscience de nos émotions
et d’y mettre des mots. Quand nous savons qu’une émotion forte, non exprimée, vécue dans la solitude, peut nous rendre malades, nous pouvons dire que pratiquer le mandala est de l’ordre
de la prévention.

FantastiqueWeb

Les cultures, qui ont gardé leurs racines, savent que la forme
du cercle est sacrée.

C’est le grand cercle sacré de la Vie.
Il nous relie à l’infiniment grand, à notre lien avec l’univers. En dessinant dans
le cercle, nous nous relions à cet univers.
Si nous pratiquons le mandala avec cette conscience nous amplifions  et entretenons ce lien avec le sacré. Le mandala n’est plus qu’un mandala, mais un cercle sacré grâce auquel je peux me relier avec toute cette force présente dans l’univers.

« L’intimité se vit aussi entre
le monde des humains et le monde invisible, celui des ancêtres
et des esprits.
C’est grâce à ces noces sacrées, célébrées et entretenues
au quotidien par des rituels,
que nous retrouvons notre place dans le cercle de la vie, que le lien entre la matière et l’esprit devient porteur d’harmonie
et de force ».

Vivre l’intimité, la sagesse de l’Afrique
au service de nos relations.
Sobonfu Somé – Éditions Jouvence

Voir la vidéo sur le thème : Mandala et changement de vie