LE MANDALA ET LE MONDE IMAGINAIRE

Le mandala et le monde de l’imaginaire

Danseurs

Une vision à 360°

Une des particularités majeure du mandala, c’est qu’il vous propulse dans un monde extra-ordinaire : une vison à 360° autour d’un axe. Vision réservée à ceux qui ont des yeux tout autour de la tête.

Une vision de haut

Pour avoir la vision du mandala, en plus d’avoir des yeux tout autour de la tête, il faut que cette tête soit très haut dans le ciel. Le mandala offre une vue dominante sur les choses comme un astronaute regarde la terre depuis l’espace.

Une vision sans perspective

Le recul de notre regard change notre vision du monde. Avec ce zoom arrière nous perdons les détails de la scène, mais nous gagnons une vision globale. Le mandala nous projette dans une vision sans perspective où les éléments observés de haut sont « rabattus » comme dans un dessin d’enfant. Pour illustrer cette vision voir le schémas central des 6 couples de danseurs.

Une vision surréaliste

Avec le mandala nous sommes dans une vision surréaliste. Cela a pour effet de solliciter notre imaginaire et de réveiller le monde des rêves, des contes et des mythes.