LE CHANT DE LA MER (DVD)

LeChantDeLaMer-0195

Un conte ou le merveilleux et le sacré ont leur place : le merveilleux ouvre l’âme au sacré, le sacré fait un pont entre le visible et l’invisible, entre le temporel et l’intemporel.
Ce conte replace le féminin dans son rôle naturel de médiateur entre le temporel et le sacré, et le masculin dans son rôle de protecteur du sacré porté par le féminin. Ensemble ils sont garants de cette relation harmonieuse du profane et du sacré. Un conte a plusieurs niveaux de lecture qui s’adapte aussi bien aux adultes qu’aux enfants.

Un film d’animation de Tomm Moore, également auteur du film « Brendan et le secret de Kells ».

Synopsis. Une histoire qui raconte la dureté de la vie  : deux enfants orphelins, la maman morte en couche ; un papa veuf et dépressif ; un grand-mère abusive ; un frère jaloux ; une petite sœur muette sur laquelle le père transfère toute l’amour qu’il avait pour son épouse défunte ; une famille mono-parentale isolée de toute communauté…. Ce conte, avec toute sa poésie, aborde ces sujets avec délicatesse et justesse. Après toute une démarche initiatique pour les uns et les autres, vécue au niveau de l’imaginaire où chacun incarne un personnage mythique, issu des légendes celtes, la famille retrouve équilibre et harmonie.

Les images qui marquent et signalent les passages d’une réalité à l’autre, sont bien entendu des mandalas. En hébreux, le mot mandala s’écrit avec 3 lettres : Mem : la matrice, lieu de transformation, de maturation ; Dalet : la porte, le passage qui nous permet de passer d’un monde à l’autre ; Lamed : l’enseignant, temps d’apprentissage et d’initiation. Ces mandalas prennent de multiples facettes tout au long du film.

 

Le cercle protecteur qu’il va falloir quitter pour grandir :

Générique

L’objet « magique », l’allié qui permet de communiquer avec l’autre monde, celui des ancêtres.

Coquillage

Le cercle dans la forêt, première coupole des anciens, porte de communication vers le monde de l’imaginaire :

Foret

Le mandala, une porte vers le monde de l’initiation :

Maison

La porte mandala, barrière de séparation d’une réalité à l’autre.

Passage

Le mandala spiral qui permet à l’initié de passer d’une étape à l’autre :

Escalier

L’œil mandala, le gardien de la porte :

Oeil

L’œil des alliés du gardien des portes :

OeilDeBoeufChouettes

Le mandala vient dans notre réalité pour nous faire signe, nous rappeler l’autre réalité, celle de l’imaginaire.

FloconDeLumière