DIFFÉRENTES FAÇONS DE PRATIQUER LE MANDALA

Image5

Pratiquer le mandala à pour premier effet de détendre.

La recherche de bien-être

Se sentir mieux est très souvent le premier besoin que les pratiquants recherchent. Découvrir par soi-même est la première étape. Pratiquer sans comprendre est une limite à l’action pour un certain nombre de personnes. Le stage débutant est organisé pour répondre à ce premier besoin : pratiquer en comprenant.

Mandala Méditation

Pratiquer la méditation active avec le mandala

Ceux qui souhaitent pratiquer la méditation mais qui supportent mal la posture assise peuvent pratiquer la mise en couleur de mandala dans cet esprit. La concentration associée à la convergence du regard sur un dessin centré « Tout-Un », symbole de totalité et d’unité, favorise un état méditatif actif très bénéfique.

Mandala Contemplation

Contempler des mandalas

La présence de mandalas dans une maison apporte de la sérénité. Le mandala devient l’élément organique « rond » dans l’espace d’habitation. Presque toujours l’appartement ou la maison est exclusivement construit et aménagé de formes rectilignes. Le cercle centré du mandala devient le décor qui attire le regard et capte l’attention pour le plus grand bien des habitants et visiteurs. Le mandala exposé « parfume » la pièce d’une note tranquille et équilibrée.

Cercles Mandala Exploration

Porter un regard intérieur sur soi pour s’explorer

Comme il y a des aventuriers de terres lointaines, il y a aussi des découvreurs de leur propre terra incognita. À l’univers de l’expression colorielle on ajoute celui de la création. Ce cap franchi ouvre sur un monde plus vaste d’expression et de découverte de soi.