BÉATRICE SIBILLE-EYMERY FORMATRICE STAGES MANDALA

 

Ma mère avait remarqué que les émotions fortes me bloquaient la parole. Il suffisait qu’elle me donne un papier et un crayon pour que les mots reviennent. Le graphisme est mon mode d’expression prioritaire. La ronde était un motif récurrent dans mes dessins.

 

BéatriceEnBleu-129-13-10-2014

Peindre dans un atelier Arno Stern m’a libéré des conventions classiques de l’expression artistique

Adolescente, j’aimais dessiner mais ma création était bloquée. Impossible  de créer et de sortir des reproductions. Adulte, je suis allée peindre dans un Atelier Arno Stern. J’ai passé trois ans dans ce type d’atelier animé par Maëlle Gentil à Meylan (Isère 38).  Cette pratique a libéré mon expression.

 

AtelierArnoStren

« Clos-lieu », un lieu pour re-naître

Depuis cette période je suis devenue  extrêmement sensible à la liberté d’expression et j’y suis très vigilante dans les ateliers que j’anime. Avec le mandala j’ai compris le sens positif des limites qui favorisent l’expression. Aujourd’hui je fais un parallèle entre la structure des ateliers Arno Stern, appelés « clos-lieu » et la structure du mandala. Les ateliers Arno Stern sont conçus comme une matrice, un des symboles du mandala.

 

 

Animatrice d’ateliers d’expression

Riche de la méthode Arno Stern j’ai eu à cœur d’animer des ateliers de libre expression. J’ai débuté dans des MJC ou Centres Sociaux à Grenoble et plus tard dans mon atelier dans la Drôme où je recevais des adultes autour de la création avec des matériaux de la nature.

Homme&Sculpture-0074-06-02-2001

 

Je dessine des mandalas sans le savoir

En 1990 je décide de donner plus de place à ma création personnelle. En 2000 j’expose à Grenoble avec d’autres artistes du mouvement de l’Art Singulier. Entre 1990 et 2000 le dessin centré est arrivé spontanément dans ma création. Je dessinais des Hommes Entre Terre et Ciel ! Une matrice munie de branches qui s’enracinaient en terre et d’autres dans le ciel. La tête était un élément « flottant » sans grande importance. La matrice rayonnait. Mais je ne savais pas encore que je traçais des mandalas.

 

 La pédagogie Marie Pré

Lors d’une exposition dans la Drôme, une visiteuse me fait remarquer la permanence du cercle centré dans mon travail et me conseille de rencontrer  Marie Pré. C’est en 2008, que je me décide à faire le cursus de formation auprès de cette personne, créatrice d’une pédagogie du dessin centré.

 

La Roue de la Médecine amérindienne

Parallèlement de 2000 à 2010 j’ai travaillé avec une « thérapeute philosophe » inscrite dans la tradition Lakota. Elle faisait référence à la Roue de la Médecine et je me familiarisais au langage symbolique de cette croix cerclée. Là aussi ce n’est que plus tard que je réalisais que cette Roue de la Médecine avait la même structure fondamentale que le mandala.

 

Création et Ateliers de mandala

Tous les éléments étaient là pour que je partage mes passions et mon expérience avec d’autres. J’ai donc commencé à animer des ateliers d’initiation à la pratique du mandala au sein du réseau Marie Pré en tant que praticienne. D’autre part ma création artistique personnelle s’est naturellement dirigée vers la création de mandala.

BéatriceDessine

 

Génèse de LaVoieDuMandala

Le changement de notre société m’a amenée à me poser des questions sur la façon d’offrir au plus grand nombre la chance de connaître la pratique du mandala. Hier il n’était connu que d’une poignée d’initiés, aujourd’hui il est à la mode et par l’effet de masse se réduit à du simple coloriage. Il m’a semblé intéressant d’ouvrir une nouvelle voie, via internet, pour diffuser une information plus complète sur le mandala dont Carl Gustav Jung disait qu’il était « une tentative d’auto-guérison de la nature par un rééquilibrage spontané de la personnalité ».

 

LaVoieDuMandala : faire connaître les valeurs universelles de ce patrimoine mondial qu’est le mandala.

La pratique du mandala me semble être un compagnon parfaitement adapté au monde actuel. Avec mon mari, retraité du monde de la communication, nous avons élaboré un site qui se veut être «accessible à tous», adapté au plus grand nombre, avec un langage simple et limpide. Je souhaite que LaVoieDuMandala soit une voie pour partager le sens et les valeurs de ce symbole universel.

Vu l’urgence de se recentrer et de se retrouver en soi, présenter le mandala autrement, est un pari audacieux qui vaut la peine d’être tenté. Grâce à l’énergie vitale que m’apporte le mandala je peux aujourd’hui avancer dans cette voie.